Si vous êtres référenceur, il vous faut absolument réaliser une veille en référencement naturel et ce, le plus souvent possible. En effet, vous devez toujours vous attendre, entre autres, aux changements algorithmiques effectués par les moteurs de recherche et ne pas oublier que, vu l’importance du référencement, en plus du naturel, lancez-vous également dans le renforcement payant car même si un projet n’est pas touché par le SEA, les évolutions du moteur y afférentes peuvent influer sur la partie SEO.

La veille en référencement naturel pour les référenceurs

La veille SEO et la veille technologique qui en est occasionnée est nécessaire pour toutes les personnes œuvrant dans le secteur du référencement naturel. Pour ce faire, tous ceux et celles travaillant dans une agence web se doivent effectuer une veille en référencement naturel, mais pas seulement ceux et celles travaillant dans et pour une agence SEO. En outre, certes, la cadence en agence (comme elle peut également l’être pour les personnes travaillant chez l’annonceur) ne laisse pas toujours le période convoitée pour pouvoir la réaliser. Pour vous aider dans la réalisation de la veille en référencement naturel, nous allons aborder dans cet article son importance et deux méthodes pour l’effectuer.

 A quoi sert une veille SEO ?

En étant référenceur, vous devez réaliser une veille SEO le plus souvent possible et plus encore que ce que vos collègues le font. A vrai dire, une veille concurrentielle doit être active, bien que dans un milieu changeant, les bonnes pratiques ainsi que la base du métier montrent un certaine équilibre. Contrôler son commerce et son bouleversement dans les moteurs de recherche reste un facteur résolutif non négligeable. Par rapport à votre activité, vous allez alors surveiller si vos compétiteurs vous devancent sur certains mots-clés. Si tel est le cas, vous devez faire en sorte d’inverser la situation. Et si vous les devancez, faites des efforts pour y rester. Par ailleurs, vous, en tant que référenceur, devez toujours garder à l’esprit et vous adapter aux changements algorithmiques et autres que les moteurs de recherche effectuent. Pour certains référenceurs, il n’est pas facile de dire, par exemple, que la survenue de la position zéro dans les pages de résultats de Google n’a pas influencé l’exercice du métier, même insensiblement. Et en plus du référencement naturel, il y a aussi le payant, puisque bien qu’un projet ne soit pas touché par le SEA, les évolutions du moteur y afférentes peuvent influer sur la partie SEO. L’insertion d’une 4ème annonce en zone premium par Google, par exemple, n’a-t-elle pas bouleversé le taux de clics sur des requêtes ? Si tel est le cas, est-ce en mieux, en mal ? Bref, beaucoup de choses sont donc à contrôler.

Les méthodes pour effectuer une veille en référencement

Fréquemment, la problématique s’énonce en ce qui concerne la période. En effet, faute de temps, bien des choses bien senties sont malgré tout poussées aux calendes grecques. Et la veille en référencement en est concernée. Ainsi, vous êtes tenu de réaliser la vôtre selon vos préférences. Si vous pensez ne pas y arriver, nous allons vous présenter ici deux méthodes pour la faire. Toutefois, notez aussi que ces conseils sont autant adressés à ceux qui font déjà leur veille en SEO et qui le font « trop » des fois, au détriment des phases de production, ce qui est également mauvais pour ceux qui travaillent dans une agence web. Voici donc les deux méthodes vous aidant à réaliser votre veille en référencement naturel : la méthode par créneaux et celle par activités. La première méthode consiste à vous bloquer des créneaux (horaires, hebdomadaires, mensuels ou autres) pour faire votre veille. La seconde, bien moins astreignante consiste, non pas à bloquer des créneaux à des moments donnés, mais à assimiler votre veille à l’exercice de vos missions SEO au quotidien. Cela se concrétise, entre autres, par : la recherche de liens, la rédaction d’articles, le contrôle de la SERP, des sites de vos compétiteurs et/ou de ceux de vos clients et la réalisation d’un audit.