Sur les pages des résultats des moteurs de recherche, un portail web va pouvoir gagner en visibilité grâce au SEO ou au référencement naturel. Pour aider les propriétaires de site web à faire connaître le-leur, il existe une stratégie de référencement permettant d’avoir un bon positionnement sur internet. Nous allons vous présenter dans cette page des minimums à respecter pour votre référencement naturel.

L’adoption du responsive design

Comme stratégie de référencement naturel, il y a le responsive design, connu également sous l’appellation : site web adaptatif. Il sert à développer un portail web qui va s’accorder à l’appareil utilisé par l’internaute pour sa connexion. Le responsive design est un procédé adapté aux usages récents : l’accroissement du trafic via des appareils mobiles (Smart TV, montre connectée, Smartphone, tablette, etc) à différentes tailles d’écran. L’affichage de page web de façon optimale est le produit de cette amélioration dans l’évolution du web design. Parmi les résultats du responsive design, on peut citer également la facilité de navigation (des menus ajustés, des liens plus espacés et plus gros, etc), l’adaptation de l’interface mobile à la taille de l’écran et donc une meilleure expérience utilisateur. C’est la raison pour laquelle le déploiement de ce type de site web permet d’accroitre le trafic par des appareils mobiles, ce qui va donc diminuer le taux de rebond. Les internautes s’attendant à ce que tous les sites soient ajustés, le site web adaptatif est donc devenu un standard.

La réduction du temps de chargement du site et du poids d’une page web

Adopter le responsive design est une bonne solution, certes, mais ce n’est pas encore suffisant. Vous devrez alors penser également à la rapidité de chargement de chacune de vos pages web pour améliorer votre référencement naturel et donc votre positionnement sur internet. Sachez que vu le large choix des internautes sur le net, ils ne voudront pas attendre pour avoir accès à un contenu ou une information. D’ailleurs, les sites trop lents, c’est-à-dire ceux avec des temps de chargement élevés, sont pénalisés par Google et ce, depuis 2010. Presque 50% des internautes ne vont pas rester devant une page qui se charge en plus de 3 secondes, ce qui va augmenter le taux de rebond négatif et va faire perdre aux propriétaires de site web des positions sur les SERP de Yahoo, de Bing ou de Google. Pour remédier à ce problème, mesurez la vitesse de chargement de votre site internet. Pour cela, vous pouvez utiliser PageSpeed. Par ailleurs, pour avoir un temps de chargement bref, vous pouvez diminuer le poids total de votre page en réduisant le poids des éléments plus lourds tels que ceux des vidéos, des infographies, des visuels et en limitant le ratio texte/code. Pour ce faire, vous pouvez héberger vos vidéos chez des providers comme Youtube et Vimeo et vous servir d’outils comme Compressor.io pour vos images.

L’optimisation de vos données ainsi que de vos métadonnées

La balise Titre (balise Title) ainsi que la balise Meta Description présentent le contenu de la page web, sous forme d’une courte description. Elles ont une part très tactique dans le référencement naturel en donnent l’envie aux lecteurs de cliquer sur votre portail web. Elles doivent être de bonne qualité en étant en harmonie avec votre ligne éditoriale et la page de destination. Elles doivent également contenir des mots-clés ainsi que des verbes d’action incitatifs. Et en vue d’optimiser votre visibilité sur les moteurs de recherche, ces balises (Titre et Meta Description) sont limitées, par rapport au nombre de caractères. Les autres balises sont des chapitres des pages de votre portail internet. En vue d’améliorer votre positionnement sur internet, mettez le vocabulaire des expressions que vous ciblez dans ces autres balises (h1, h2, h3, etc.), tout en faisant attention de ne pas exagérer. En effet, rien qu’avec la lecture de vos titres, les internautes doivent pouvoir comprendre le contenu de la page.